Recherche A propos

Logo Pudep

Elvis & Bowie

Trucs | Jeudi 7 Décembre 2017

Dites bonjour à Elvis & Bowie :3 

Hello les chatons <3

Pour ceux qui me connaissent, vous avez certainement du apprendre la tragique disparition de mon fidèle Chopin début juin. Je n'avais jamais vraiment pensé à ce qu'il se passerait le jour où Chopin partirait. Je savais bien qu'en toute logique il devrait partir avant moi, mais je ne m'étais jamais vraiment projetée. C'était horriblement triste. J'ai réalisé qu'il m'avait accompagné plus de 10 ans, et l'air de rien, mis à part mes parents, je n'ai jamais vécu avec quelqu'un aussi longtemps. Alors quand ça cesse du jour au lendemain, on est un peu perdu, et il nous manque beaucoup, même si concrètement il ne parlait pas des masses.

J'ai fait mon deuil, j'ai attendu d'avoir moins de peine. Puis après 4 mois je me suis mise en quête d'un autre chat. Je souhaitais prendre un chat noir, comme Chopin. J'ai découvert en prenant Chopin que les chats noirs sont les chats les plus souvent abandonnés et les moins souvent adoptés. Je trouve ça à la fois bête et révoltant. C'est d'ailleurs la raison pour laquelle j'ai eu Chopin au départ: le couple qui était censé l'adopter s'est finalement rétracté en constatant que le seul chat restant de la portée était un chat noir. La propriétaire avait donc rappelé mon copain de l'époque pour lui dire que finalement il restait bien un chaton à l'adoption. Chopin était le meilleur chat du monde, voilà ce que vous avez perdu mesdames et messieurs les supersticieux.

Chopin

Autre chose me tenait à coeur que je n'avais jamais pu faire avec Chopin: avoir un deuxième chat pour qu'ils se tiennent compagnie. J'ai des horaires de bureau et je suis souvent à l'extérieur, soit pour faire du sport ou du yoga, soit pour aller à des concerts, soit pour socialiser. Si bien que mon chat est généralement seul à la maison de 9h30 à 20h30. Chopin n'a jamais eu l'air trop perturbé, d'autant que pendant mes années étudiantes je vivais en coloc; il y avait donc souvent quelqu'un à l'appart. Quand j'ai commencé à habiter seule, j'ai pensé à prendre un second chat. J'avais même fait le test avec un chat que j'avais récupéré dans ma cage d'escalier, abandonné par son maitre ou sa maitresse. Chopin avait alors 4 ans et n'avait jamais vécu avec un autre chat. Lorsqu'il a vu la boule de poils s'introduire sur son territoire, il a sauté au plafond, couru sur les murs et a fini pendu en haut des rideaux. L'incarnation même du courage!

Bref, c'est comme ça que je n'ai jamais eu de second chat. Et c'est aussi comme ça que je me suis dit que la prochaine fois, je prendrai deux chats dès le départ, pour qu'ils aient l'habitude d'être ensemble et de partager leur espace.

Chopin est parti à cause d'un problème de reins. C'est un problème récurrent chez les chats. Les deux dernières années de sa vie j'avais changé son alimentation par des croquettes spéciales pour chats avec insuffisance rénale, recommandées par mon vétérinaire. Je dois aussi avouer que j'ai toujours nourri Chopin avec des croquettes - car c'était plus simple - sans penser que l'un des avantages de la pâté c'est l'eau qu'elle contient. L'hydratation est d'autant plus importante pour un chat souffrant d'insuffisance rénale. J'ai toujours évité les marques premier prix de supermarché mais je n'ai jamais vraiment fait attention à la composition des croquettes de mon chat. Je faisais confiance. De la même façon, je n'étais pas très regardante non plus quant à la provenance des aliments que j'avais dans mon assiette. Quand on est étudiant, on pense d'abord à son porte-monnaie.

Aujourd'hui ça ne sert à rien que je me torture en me disant que j'aurais pu faire vivre mon chat plus longtemps si je m'étais intéressée de plus près à la composition de ses croquettes. En revanche je suis désormais très attentive à la façon dont je nourris mes chatons. Et dont je me nourris également. Je me suis renseignée, j'ai lu des articles et j'ai rejoint des groupes Facebook où des gens décortiquent la composition des croquettes et pâtés industrielles. D'après ce que j'ai lu, habituer son chat très tôt à manger de la viande crue est une des meilleures façons de le nourrir. Cependant c'est compliqué de toujours avoir de la viande crue dans son frigo, surtout quand soit-même on mange peu de viande. J'ai donc opté pour une alimentation mixte (mi-croquettes, mi-pâté) et de qualité.

Le groupe Facebook dont je fais partie analyse la composition de chaque marque et chaque type de nourriture. Ils les classent ensuite selon le pourcentage de protéines, glucides, cendres etc... qu'ils contiennent. Ils sont aussi attentifs au vocabulaire employé par les fabricants: sont-ils précis sur les morceaux de viande utilisés? Plus les indications sont vagues, moins c'est un gage de qualité.

J’ai opté pour des croquettes au poulet de la marque Thrive - que je trouve sur Amazon à £9,99 le paquet de 1.5kg - et la pâté au ton de la marque Applaws - £18 les 24 boîtes, toujours sur Amazon. Bien nourrir son animal a un prix, mais pour peu qu'on prenne le temps de faire quelques recherches et qu'on commande de grosses quantités sur internet, il est tout à fait possible de bien nourrir son animal sans se ruiner. Et très franchement, je me sens plus sereine sachant à peu près ce qu'ils ont dans leur gamelle tous les jours.